marbre rose
images.png

 Nawel 

Etudiante en Droit social à l'Université de Toulouse Capitole-

Toulouse, France 

Je ne me souviens plus comment j ai trouvé institut kalima mais cet institut m'est apparu comme un cadeau approprié à mes questionnements.

 

La mise en valeur de la sacralité du langage coranique m'a passionnée. Les sciences des lettres et la méthode utilisée pour interpréter le langage coranique utilisé par  le professeur Benyahia m'ont vraiment séduit.

C est un "enseignant" doué  passionné et passionnant qui a su expliquer l'importance et la valeur de chaque lettre du Coran. 

Ce  professeur  est arrivé à me faire sentir la beauté du coran et de la langue arabe.  Son interprétation admirable du texte sacré élargit et actualise ses traductions qui très souvent restreignent le sens des mots.

 

L'institut peut être recommandé à toute personne intéressée par l'un des intitulés de cours.

 

Je  recommanderai cet institut uniquement à des personnes véritablement "amoureuses" de l'islam et curieuse d'enrichir leurs connaissances.

 

L enseignement sur le langage onirique m'a particulièrement intéressé. Je reste admirative de  l'effort colossal que ce professeur a du fournir pour nous faire goûter et ressentir les délicieuses saveurs de son travail.

 

Un enseignement inédit: l'obligation du Dikr mentionnée dans le Coran (je pensais qu'il était facultatif)

images.png

 Samia 

Chirurgienne Dentiste-

 Rennes, France

Salam alaykoum
J’ai découvert les cours de MR Ben Yahiâ suivant un lien d’invitation et je m’attendais pas à y trouver un contenu aussi riche et varié.


Il nous met à disposition un niveau de compréhension plus profond et plus subtil que ce qu’on a l’habitude de voir ou entendre.


Un contenu spirituel qui parle au cœur et nous connecte à l’essence même d’un verset ou un Hadith.


J’apprécie le côté interactif du cours qui nous pousse à creuser au fond de soi et de ses connaissances, ce qui nous permet d’intégrer l’information plus facilement car on fait un effort de recherche.


Mr Ben Yahiâ est disponible pour les questions post cour et ne compte pas son temps.


Alhamdoulilah

images.png

R. Melouka

Enseignante chercheuse en Hydraulique -

Alger, Algérie

Bismi ALLAH errahmane errahim 

 

Essalem oualaykoum 

 

J’ai découvert l’institut Kalima par hasard sur Facebook sur un des groupes du soufisme où le Professeur Boumediene Ben Yahia avait envoyé la brochure pour s’inscrire sur le cours < La spiritualité de l’Islam, du langage et de l’être et une conférence sur Ibn El Arabi>

 

comme j’aime le soufisme et les maîtres soufis tels que : Sidi Abdel kadir El Djilani, Cheikh El Akbar Muhiedine Ibn El Arabi,  Attar El ghazali , Djallal Eddine Rumi, L’Émir Abdel Kader El Djazairi

 

Je lui ai envoyé un message sur messenger il m’a répondu et j’ai pu suivre ses cours en ligne. 


Monsieur le Professeur Boumediene Ben Yahia présente bien ses cours  avec de bonnes explications très profondes beaucoup de générosité le transfert passe très bien il fait accoucher l’élève ,comme disait Socrate en poussant sa curiosité de manière à trouver les réponses étape par étape aux questions posées par exemple sur la science spirituelle jusqu’à l’arrivée au but (ce goût divin auquel on est toujours à sa recherche )

 

un exemple il y a 17 rakaat par jour ( concernant les 5 prières) , et la sourate 17 du Coran c’est (El israa) en arabe 17 se prononce sabata achara qui veut dire en français (7×10=70),ce chiffre 70 c’est la sourate ( El Maarij ) ceci se rapporte à    (el israa oi el miradj) où  le prophète alayhi essalat oi essalem a effectué son voyage nocturne vers le divin (il y a beaucoup à dire...)

 

Concernant Ibn El Arabi il nous a présenté sa biographie ses voyages qui sont la clé  du dévoilement des secrets il a connu DIEU avant de connaître les livres ses écrits surtout les futuhat el mekkiyas écrites durant son séjour à la mekke et liées aux liens de la science spirituelle la hakika el mohammadiya 

 

Je suis très satisfaite de ses cours 
Je n’ai pas assisté aux cours du Docteur Lawrence Lecuyer et M. Jafara Ly je ne peux y répondre


Par contre concernant les cours du Professeur Boumediene Ben Yahia je les recommande à tous ceux et celles qui veulent s’enrichir et s’éclairer dans ce domaine c’est un bonheur et une grande satisfaction c’est ce que je ressens 


Je vous remercie infiniment 


Fi Amani ALLAH 

marbre rose
images.png

 Marianne

Comptable-

 Paris, France

J’ai 36 ans, en reconversion professionnelle et résidente à Paris.  

De manière fortuite, via Facebook. 
Les échanges avec le professeur Benyahia sur nos expériences spirituelles respectives m’ont poussé à vouloir creuser aux niveaux des connaissances métaphysiques musulmanes.
Parfois parler de soi en allant à la rencontre de l’autre, dans une atmosphère conviviale et qui prête à la confession vaut mille pubs. 

Une approche métaphysique plutôt rare et enrichissante permettant de sortir du cadre habituel et d’établir une vision nouvelle et élargie sur la pensée Islamique.  

J’ai proposé à des proches cependant les thématiques hautement métaphysiques effraient un peu


Personnellement, j’ai vu une nette amélioration dans ma pratique quotidienne, dû à l’apport nouveau de savoir et à la positivité impulsée par l’énergie constructive des frères et sœurs participatifs. 

Pour ma part, les cours sur la transposition des rêves selon une perspective islamique sont des cours peu conventionnels et une très belle découverte. 

marbre rose

Badia Zahara

Elue sociale- 

Bruxelles, Belgique

Hinda 

Naturopathe-

 Paris, France

marbre rose
images.png

Sabrine

A. Marketing-

 Nyon, Suisse

Voilà comment je suis arrivée à l’institut kalima. 

Grâce à certaines vidéos de la chaîne Mizane tv, et à un article sur leur site.

l’universalité et la dimension infinie de la Parole d’Allah (de ses interprétations notamment)

 

La nuance à faire entre Parole Universelle d’Allah énoncée en un arabe clair, à différencier absolument de la langue arabe (lugha) qui est un support de domination politique d’un peuple locuteur de cette langue sur un autre.

 

la métaphysique des rites : les rites sont des projections des réalités supérieures dans le monde inférieur.

 

la science sacrée des lettres mystérieuses du Qur’an ( à ne pas confondre avec les sciences produites par l’homme comme les pratiques magiques etc…) 

 

le séminaire sur Ibn Arabi, personnage central dans les productions littéraires soufies en langue française. cela m’a apporté bcp de clarté notamment les commentaires sur la bibliographie, mais aussi sur la biographie de Sheikh al akbar. (on sent un enseignement vivant et à mon niveau que je recherchais, j’ai essayé auparavant de lire seule, mais subhane Allah, rien ne remplace la transmission d’un enseignant.)

Jai même commencé à regarder le feuilleton arabe inspiré de sa vie (un régal !) . j’ai hâte d’en savoir davantage sur la réalité mohamedienne et les états multiples de l’être inchaaAllah

merci pour votre patience et votre bienveillance, continuez à nous transmettre vos expériences de manière vivante, là est la richesse de votre enseignement ! Qu’Allah vous assiste dans vos efforts ! 

Les cours se complètent parfaitement à mon sens. les notions sont étudiées d’un point de vue linguistique, spirituel, philosophique, anthropologique, métaphysique…. des notions difficilement «compartimentables » car impliquant l’être tout entier… 

Notre ego occidental en 2021, est dans le mental, il cherche à comprendre mentalement les choses, avant de les vivre spirituellement.

Alors cette forme d’enseignement pluridisciplinaire tout en étant centrée autour du sacré fait l’effet d'un retour à la Source par les sciences sacrées et du langage, d'une expérience de l’universel à travers la métaphysique de l’Inde, et d’une observation d'idées issues de la philosophie occidentale.  

Une approche tout à fait pertinente pour qui est en quête aujourd’hui ! 

 je recommande à toute personne en quête, en cheminement spirituel, qui essaie de concilier les deux aspects parfois vécu isolément : la pratique religieuse et la compréhension profonde